“Quels seront vos regrets sur votre Lit de Mort?”

– Ahem… hemmm… c’est quoi cette question?
– Imaginez vous sur votre lit de mort
– pas moyen. je n’agoniserai pas. Je crèverai d’un seul coup. mwahahahaha c’est moi qui décide :p
– Ok Imaginez que vous allez crever dans 5 minutes. Quels seront vos regrets?
– Euh… aucun?… A ce jour je n’ai qu’un seul regret qui ne pourra jamais être effacé puisque la personne concernée est morte.
– Aucun?
– Nope
– Sérieusement…
– Sérieusement, je ne veux avoir aucun regret. Si vous accomplissez ce que vous souhaitez tant mieux. Si vous n’avez pas accompli vos désirs, il n’y a pas à avoir des regrets à partir du moment où vous avez essayé de les réaliser.
Si c’est tout, bye bye. J’ai des choses plus importantes à faire ^_-
– Du genre ?
– Me laver les cheveux mwahahahaha

 

Ce que la vie m’a appris c’est, qu’en tant qu’adulte, quoi qu’il arrive, quelles que soient les personnes qui essaient d’interférer (même si ces personnes sont les parents), j’ai la responsabilité de ma vie et de mon avenir.
“Je veux vivre autre chose que cette vie”. J’ai souvent pensé cela. Mais ce n’est pas la bonne phrase. La phrase à se dire et répéter est : Qu’est-ce que TU veux vraiment dans ta vie ?
Quand j’y réponds je fixe mes objectifs. En les fixant je commence déjà à voir le chemin à parcourir. C’est donc à moi de dégager la voie que je veux suivre et à m’y tenir.
Les “Tu n’y arriveras pas”, les “c’est une perte de temps”, les “ce n’est pas pour toi, tu t’es regardée dans une glace?” je les ai jetées aux orties il y a longtemps. L’important pour moi c’est d’essayer de toutes mes forces et de voir si je suis capable ou non de faire ce que je décide de faire.
Oui ça fait mal de dire “non” à ses parents, mais en ne le disant pas nous finissons tous par en souffrir. Aucun de nous ne sera heureux.
Oui ça fait peur d’ignorer les opinions des amis, mais en ne le faisant pas nous ne trouverions jamais quelle est notre force, quel est notre don. Puis les amis qui vous enfoncent et vous disent que vous ne pouvez pas le faire, est-ce que nous pouvons vraiment les appeler amis ?

Il ne s’agit pas de foncer dans le tas tête baissée, ni d’écraser les autres. Il s’agit de prendre ses décisions en mesurant les risques et en prenant ses responsabilités.

Chaque être humain a des capacités différentes. Ce que je suis capable de faire un autre ne le sera pas. Ce que l’autre sait faire, je peux être apte à n’en faire qu’une partie ou rien. Tout comme je peux faire ce qu’il fait mais de manière différente.

Par exemple, l’homme que j’aime est capable de chanter et danser y compris devant d’autres personnes. Bien que j’aime chanter et danser je sais que je ne veux pas devenir chanteuse parce que je n’ai pas le talent. Je chante et danse par plaisir chez moi. Comme ça j’évite de casser les oreilles des autres personnes (t’es sure de ça ? et les voisins ? lol)
Et soyons réalistes je n’ai pas la grâce nécessaire pour danser. ^_-

 

Bref tout ça pour dire que si vous avez des projets, des désirs, prenez votre vie en main. Ne laissez personne décider à votre place. Ce n’est en aucun cas aux autres de décider de ce que vous devez devenir ou de ce que vous pouvez devenir. Ce sera votre choix et votre responsabilité.

Je parle bien aux adultes. Les ados et les enfants doivent écouter les parents pour avoir certaines bases avant de se lancer dans la vie d’adulte.

“Imite, assimile et ensuite innove…” Clark Ferry

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s