L’amour une maladie . . .

L’amour une maladie???O_o

 

Ça y est. Être amoureux c’est être malade. Et vous savez quoi? C’est une maladie curable. T__T
“Comment guérir enfin de l’amour ?” par le magazine Society.

society

Les images me choquent, le texte encore plus.

 

L’heure est grave. Pour moi en tout cas. Jusqu’où iront-ils? Jusqu’à nous enlever toute part d’humanité. Ils ne s’arrêteront qu’en ayant fait de nous des coquilles vides, des poupées manipulées et manipulables à souhaits.

  • comment ? ce n’est pas déjà le cas ?
  • Mince. . . Je le croyais.

Aujourd’hui, la télévision nous bombarde de publicités du style : “une déprime? Le médicament [nom] est votre solution!”; “un bobo? Prenez un cachet et vous serez guéris!”
Dans ce cas vivez dans des nids stérilisés sans jamais sortir. La sécurité offerte par les gouvernements génère l’insécurité que vous ressentez. Cette sécurité est une illusion. Où que vous soyez, vous n’êtes pas en sécurité.
Les médicaments ne sont pas la solution par défaut. Les médicaments doivent être utilisés pour des maladies graves pas bénignes qui peuvent être soignés naturellement.

 

La dépression est une maladie reconnue. Et pourtant nous savons maintenant que les cachets ne règlent pas tout, qu’il faut chercher la source de la déprime pour agir et la soigner.
Donc NON! Les médicaments n’ont jamais été une solution viable pour gérer nos émotions. Ils ne peuvent aider que sur une courte période.

 

Aujourd’hui ils nous inondent de “solutions rapides” pour régler les problèmes liés à nos sentiments. Des solutions qui à long terme détruisent notre part d’humanité. Il faut dire que ceux qui nous imposent cela ne sont autre que des êtres vivants ayant eux-mêmes oublié le goût des larmes, de la joie et du bonheur. Ils ont déjà perdu leur part d’humanité il y a des décennies. C’est ce qui fait qu’aujourd’hui ils sont capables de diriger le monde et de décider de tuer des milliers de personnes sans aucun remord ou regret.

 

La tristesse, la colère, la joie, l’amour, l’envie, la peur et toutes nos autres émotions font de nous des êtres humains. En supprimant ce qui est positif, il ne reste que le négatif rempli de brèves séquences de plaisir. Car notre monde occidental est basé sur les plaisirs brefs et immédiats qui laissent toujours un arrière-gout de frustration.
Et le plus souvent les nouvelles générations sont bien plus impactées, car démunies et déséquilibrées émotionnellement. Le taux d’augmentation des suicides des jeunes amoureux ne serait-il pas plus un effet de nos sociétés irresponsables que de l’amour lui même?

Que nous soyons jeunes ou vieux, il est bon de ne pas se leurrer. Nous nous dirigeons vers un monde dès humanisé où ils font passer les actes les plus immoraux pour des actes normaux. Toute cette stratégie est liée, de mon point de vue, à l’ultime but des gens qui gouvernent ce monde: un seul pays, une classe dirigeante qui a la main sur tout et ne rend des comptes à personne. Et les personnes ayant survécu à l’anéantissement du monde actuel, deviendront des esclaves insensibles, froids, qui accepteront toute décision de la classe dirigeante sans discuter et sans s’y opposer, donc sans guerre et sans combats.

Comme dit l’Oracle de Matrix “je vois venir la fin”. Par contre je ne vois personne se mettre en travers de son chemin. De toutes façons je ne suis pas d’accord pour sacrifier un ou 2 êtres humains afin de sauver le monde entier. Nous sommes presque tous des êtres humains doués d’intelligence, de bon sens, de parole. Nous avons tout ce qu’il faut pour nous sauver nous-même si nous nous en donnons la peine et oublions d’avoir peur du lendemain qui n’est pas encore là.

 

Petite parenthèse : La vision du nouveau monde de nos chers dirigeants qui se cachent dans l’ombre de nos gouvernements est trop sinistre pour que je continue à en parler. Le but de cet article n’est pas de nous faire déprimer ni stresser. Les informations concernant le nouvel ordre mondial existent partout. Elles sont simplement noyées dans le flux d’informations futiles voire elles sont critiquées et ridiculisées. Alors à ceux qui sont intéressés, n’hésitez pas à chercher sur Internet.
J’aime beaucoup les critiques constructives. Dire que c’est nul pour dire que c’est nul est inutile. Proposer d’autres solutions, envisager quelque chose de nouveau, c’est ce qui nous fait avancer tous.
Parenthèse fermée. ^_-

 

Pour en revenir à nos sentiments. Les sentiments que nous vivons sont nos propres sentiments. Ce n’est la faute de personne si nous les ressentons. ce n’est la responsabilité de personne si nous les ressentons. C’est à nous de les gérer. Je n’ai jamais dit que les gérer était facile. Cela s’apprend. Et s’aider d’un psychologue n’est pas une honte, quel que soit l’âge. Au contraire, cela peut aider bien plus que ce que l’on pense lorsqu’il s’agit de bons psychologues. Il ne faut pas hésiter à en changer si la personne en face ne nous correspond pas.
L’amour est un sentiment. Ce n’est pas un virus qu’il faut vaincre. L’amour n’est pas notre ennemi. L’amour nous permet de communiquer avec les autres, de les comprendre ou d’essayer d’accepter leurs points de vue même s’ils sont différents des notres.

“L’amour fait mal”. C’est quoi cette ineptie? L’amour n’a jamais fait souffrir. Souvenez-vous du bonheur qui vous envahit, de cette excitation qui vous embrase, de ce sentiment de bien être et de félicité, du temps qui file sans vous en rendre compte, des projets qui naissent dans votre esprit, de l’énergie qui vous envahit sans aucun effort de votre part.
Ce qui rend malheureux c’est l’absence, la solitude non choisie. Celle qu’on s’impose en imaginant ne pas avoir le choix. Et pourtant savez-vous qu’il suffit d’un sourire, même un peu triste, pour provoquer des échanges sociaux avec des inconnus dans la rue? Oui, même à Paris. Ce n’est peut être pas la compagnie dont vous rêvez, mais échanger avec des inconnus, hommes et/ou femmes, pendant 1h ou 2h ou moins ou plus n’a jamais fait de mal à personne. Soyez quand même prudents si vous désirez donner votre nom et contacts directs.

L’amour une maladie? Celle qui a dit ça a oublié ce qu’aimer veut dire ou alors pire, elle n’a jamais ressenti l’amour.

Par contre la connerie est une maladie mondiale qui fait des victimes chaque année! Et nous n’en parlons jamais.:/

 

Je tiens à dire à ce gouvernement qui nous impose ses idées sans nous consulter, à tous ceux qui nous font vivre l’enfer parce qu’ils ont été payés pour : Arrêtez de nous protéger de nous-même. Nous ne vous avons rien demandé.

Personnellement je veux continuer à rire, à sourire, à pleurer, à être nostalgique, à être triste pour pouvoir recommencer à sourire et rire ensuite.
Car c’est ce qui fait la Vie.
Car c’est ce qui fait de nous des êtres humains.

Arrêtez de nous faire croire que nous sommes seuls dès que nous devons faire face à des problèmes que vous créez.
Arrêtez de nous faire croire que les médicaments sont LA réponse à TOUS nos maux. C’est en grande partie la réponse à votre portefeuille uniquement.

La vie avec les autres s’apprend. Ils nous blessent et nous les blessons volontairement ou non. Et alors? L’important est de nous relever et de continuer à avancer.
“Sur 50 personnes une te trahira. Ne vis pas en doutant des 49 autres.”
La clef de notre bonheur est avant tout en nous. Nous avons toutes les ressources pour être heureux.

Lorsque je quitte un lieu auquel je tiens ou des gens qui me sont chers, ou lorsque des gens se séparent de moi, je préfère me souvenir des moments de joie que de ressentir leur absence. Je suis reconnaissante pour toutes les personnes que j’ai rencontré, je suis reconnaissante pour tous les souvenirs heureux que j’ai créé et le bonheur ressenti. Je suis contente que ces aventures aient existé. Et même si des larmes coulent de temps en temps, ce n’est pas grave. Des souvenirs heureux nous pouvons en créer tant que nous sommes vivants et nous en souvenir bien au-delà de la mort. ^__^

En fait j’ai remarqué que la plupart des gens pensent à ce qu’ils ont perdu et non pas ce qu’ils ont gagné. La plupart des gens s’attendent à rencontrer l’amour des contes de fée; un amour qui provoque des prises de conscience qui amènent à la dépression.
“Comment? vous n’êtes pas le prince charmant? J’ai épousé un crapaud?/J’ai couché avec un crapaud?”O_o
Faites l’expérience lors de votre prochaine rupture qu’elle soit amoureuse ou amicale ou juste par rapport à quelqu’un qui vous a trahi alors que vous lui faisiez confiance. Souvenez-vous des moments heureux. Remplissez-vous de ces souvenirs. Essayez voir comment vous vous sentirez au bout d’une semaine d’une telle expérience.

Si vous n’avez pas de souvenirs heureux, alors la prochaine fois pensez à en créer.
Égoïstement. Rien que pour vous.

 

. . . Je me demande quand même quel est le but d’anéantir le sentiment amoureux? Faire accepter facilement les orgies? Du sexe à profusion dans un monde déjà malade où la pédophilie et l’agression sexuelle sont déjà considérés par la majorité des personnes comme normaux? . . .

Cela ne donne aucune envie de faire des enfants si c’est pour qu’ils deviennent soit des monstres soit des proies pour des démons en folie.

 

Sur ce bon courage aux parents car la gestion des émotions s’apprend d’abord à la maison.

 

na

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s