We Humans


A la mémoire de Charlotte: Maud
Que ceux qui t’ont blessée ne vivent jamais en paix.

Merci d’avoir partagé mes rêves, merci pour tous ces merveilleux moments passés ensemble. Vraiment merci.

 

 

 

 

 

WordPress and me. The end?

WordPress et moi. La fin?

 

Mise à jour / Updates : nouveaux posts / new posts
New: Google and me, a love story
L’amour, un mal humain?
A strange victory
Adieu, au revoir mon travail bien aimé

Japan/Japon
Japan here I come  => en Français  Japon me voici me voilà
Rent an apartment in Tokyo => en Français Louer un appartement à Tokyo

Next to come: Konbini

Articles précédents / Old posts :
Pancartes des gilets jaunes ou…
Pole emploi et moi : une amère aventure
The french solcial system
Explications économiques courtes : la dette de l’état
La France, pays des droits de l’homme et démocratie… ou dictature déguisée ?
Democracy my love
Enfants de parents dieux manipulateurs    Partie 1    Partie 2   Conclusion

Important sur la santé / important about health:
Healthy food where are you?
Règles douloureuses, gynécologues et ENDOMETRIOSE

“The evil needs only the inaction of the good to exist and spread.”

“Un sage gouverne donc en tenant compte de la somme des biens disponibles; il pense en terme de rareté ou d’abondance. Lorsqu’il punit légèrement, ce n’est pas par compassion. Lorsqu’il punit durement, ce n’est pas par cruauté. Il sait simplement évaluer ce qu’il convient de faire en fonction des circonstances. La manière de gérer les affaires varie selon les époques.”

“On tient le peuple par la force. On ne peut encourager les actions privées et assurer la prospérité de l’État. En temps de paix, le pays soutient les érudits et les justiciers solitaires, mais lorsque la guerre menace, c’est de soldats dont il a besoin. Ignorer cela revient à se priver de ceux qui sont utiles à l’état et employer ceux qui ne lui sont d’aucun profit.
Aussi lorsqu’on tente d’instaurer la Loi pour le plus grand nombre, il ne faut pas s’appuyer sur des doctrines que même les plus érudits peinent à saisir. Comment le peuple pourrait-il bien les comprendre ?
En matière d’administration et de communication, il faut s’exprimer en des termes compréhensibles par le plus grand nombre. Chercher finesse en s’appuyant sur la pensée des sages peut ruiner tous les efforts du gouvernement.
Les gens du peuple jugent un homme bon parce que sa conduite est loyale et honnête, c’est-à-dire qu’il ne cherche pas à les tromper. N’ayant ni les moyens ni le pouvoir de contrôler les autres, ils préfèrent se lier à ceux dont ils sont sûrs qu’ils ne leur feront pas de mal.
L’état dispose des ressources d’un pays entier et de 2 leviers : la juste récompense et le pouvoir de mettre à mort.
Sur des questions concrètes, s’il se contente des rapports qu’on lui remet, s’en aller en vérifier le résultat, le gouvernement poursuit inexorablement sa course vers la déliquescence.”

“En matière de conduite personnelle, on se contente de la seule élévation spirituelle, sans s’intéresser aux réalisations concrètes.
L’armée devient de plus en plus faible et le gouvernement sombre dans la confusion.
Le peuple encense et le souverain honore, ce qui conduit l’État à sa ruine.
Nombreux sont ceux qui traitent de l’agriculture, mais peu posent leurs mains sur une charrue.
Nombreux sont ceux en effet qui discourent sur l’art de la guerre, mais peu revêtent leur armure. Lorsque la population des agriculteurs diminue, le pays s’appauvrit. Le monde plonge alors dans le chaos.
Les ministres en charge des Affaires étrangères ne sont que les porte-parole des partis et forces en présence. Ils utilisent les alliances et ressources du pays à des fins personnelles, pour défaire leurs Rivaux et favoriser leurs alliés.
Il n’y a aucun avantage à s’inféoder à un État fort si ce n’est pas perdre le contrôle de son territoire et saper les fondements du gouvernement.
Venir en aide à un Etat faible ne garantit pas qu’on puisse le sauver.
Le dirigeant qui ne se fie pas aux propres lois et procédures de son pays, mais se fonde sur des enseignements étrangers, conduit l’Etat au désordre et à la faiblesse.”

“Mieux vaut donc, au lieu de se perdre en stratégies diplomatiques, renforcer l’ordre intérieur de l’Etat, s’assurer que les lois soient claires et cohérentes, que les récompenses et les châtiments soient prononcés et accomplis sans faillir, que toutes les ressources du pays soient exploitées au mieux et que les greniers soient pleins; que les troupes soient entraînées et prêtes à offrir leur vie à la défense des cités, de telle sorte que tout Conquérant potentiel soit assuré de gagner peu et de perdre beaucoup. Voilà comment on garde son pays de la destruction.
Lorsque les manigances diplomatiques ont fait faillite et que la politique intérieure a mené l’état au désordre, la ruine du pays est inévitable.
Les seuls soucis du peuple sont la sécurité et la prospérité. Ses seules craintes sont l’insécurité et la misère.
Les faiseurs de discours manigancent pour asseoir leur position et assurer leurs intérêts au détriment de ceux du pays.”

Extraits de L’Art de Gouverner de Han Fei Zi

Advertisements

2 thoughts on “We Humans

Leave a Reply to podstawykredytowania.blogspot.com Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.